samedi 10 décembre 2016

# Revue de Presse: La Gorge Fraîche 09 12 2016






Picamandil : à qui mange le plus à Puissalicon !

Puissalicon, Hérault. 9 décembre 2016
Par Guillaume Nguyen

INFO !! SOIREE DEGUSTATION DE GINS LOCAUX LE 16 DECEMBRE (à partir de 19h30) !!  Pour + d’infos: http://www.picamandil.fr/2016/11/evenement-degustation-de-gin-locaux-le.html


Puissalicon, un joli village du biterrois

Puissalicon, terre de vin et de sud

Juché sur les pentes du Haut-Libron, Puissalicon respire le charme des village languedociens. Le petit bourg s’étend sur les collines de garrigue, au milieu des splendeurs du biterrois. Fidèle aux constructions urbaines locales du 12e siècle, le bourg s’enroule en  circulades autour de l’église et du château médiéval, dans une multitude de petites rues paisibles et fleuries.

Caviste, épicerie fine, bar à vins à Puissalicon

C’est dans ce joli village que Frédéric Lamboeuf a ouvert cet été son bar à vins/épicerie fine « Picamandil ». La Gorge Fraîche collabore avec Fred depuis son ouverture, commercialisant, parmi l’ensemble de ses grands produits de terroir, ses bières artisanales et ses jus de fruits.

 » JE DEFENDS LES PETITES ENTREPRISES DES GENS A MON ECHELLE « 

Le Picamandil, 100% Languedoc [crédit photo: www.picamandil.fr]
Si nous écrivons aujourd’hui sur Fred, c’est peut-être que l’histoire nous rapproche.
« Je défends les entreprises des gens à mon échelle, des gens simples comme La Gorge Fraîche, où l’on perçoit la sincérité, le parcours de vie des gens« , nous renvoie Frédéric, qui se retrouve dans notre histoire.
Comme lui, La Gorge Fraîche raconte la reconversion d’anciens commerciaux partis de rien, modestes, mais avec des idées et du courage entrepreneurial. Les renforts des copains, le kangoo de La Poste, la trapadelle récupérée chez un vigneron, le caveau de la grand-mère de Poilhes, tout ça lui parle, lui qui construit aussi courageusement son affaire ! La Gorge Fraîche travaille aujourd’hui avec plusieurs centaines de professionnels de restauration et cavistes, arborant fièrement les couleurs de l’Occitanie, et le mérite de l’entrepreunariat local qu’elle promeut par les communication des Perles du Midi.
Et du mérite, Frédéric n’en manque pas ! Nous faisons aujourd’hui honneur au Picamandil.

Frédéric Lamboeuf, profession: mari de la boulangère

La grande salle [crédit photo: www.picamandil.fr]
C’est ainsi et avec plein d’humour que se désigne le maître des lieux. Sous le soleil de la quarantaine, marié à Rebecca la boulangère, père de deux enfants, Frédéric a réalisé son rêve en plein cœur de Puissalicon.
Certains projets murissent longuement, comme un bon vin dans la douce cave. Il faut parfois plusieurs tranches de vie pour trouver celui qui donne le plus de sens à ce que l’on est.
Celui de Frédéric n’a tenu qu’à la petite nuance – et pourtant si grande – entre le commercial qu’il était, et le commerçant qu’il est devenu. Entre les deux: la vie de village, le partage, le bain chaleureux des générations. Les vieux pour le canon ou la partie de boules, les villageois qui achètent le terroir, le pot en famille sur la terrasse ombragée, les amourettes de jeunes couples et les gosses qui viennent chercher le pain bio.
En poussant les portes du Picamandil, vous rentrez chez Fred, une maison simple et chaleureuse, à son image.

Une vue splendidement « languedoc »

Une vue exceptionnelle au Picamandil [crédit photo: www.picamandil.fr]
L’établissement ne serait pas Picamandil sans cette vue plongeante sur les toits du Puissalicon, le clocher de l’église, les chats et autres vols d’hirondelles.  » C’est comme à Paris, mais version Puissalicon !  » rie Fred, en nettoyant son comptoir. L’instant est léger, et nous savourons le feeling du lieu. Véritable clé de voûte de l’atmosphère, la baie vitrée insère de façon époustouflante la typicité du village héraultais. Autant dire qu’il vous en met plein la vue, et que la pièce est splendide, arrosée de lumière et de sud.  Face à cette étendue de tuiles romaines, de pins et d’oliviers, c’est l’instinct qui parle. Vous êtes plus que jamais en Languedoc, et votre coeur le sait.
Pour les amateurs de Pagnol, vous trouverez au Picamandil un quelque chose qui vous plaira ! Venez aux heures d’apéritif, vous ne serez pas déçus !

Picamandil, ça veut dire quoi ?

L’origine du nom se puise dans la truculence locale. Picamandil est une locution de notre poétique occitan, se traduisant par « à qui mange le plus« . En patois, le mandil fait référence à la nappe, la serviette, dans une sémantique familiale. La belle tirade annonce les couleurs de la maison, et invite déjà à quelque songe du ventre.

Café, salon de thé, bar à vins, bières, spritueux, jus, conserves et produits du terroir

Le petit café du matin sera particulièrement apprécié, dans le bain de lumière languedocien. La maison propose une riche gamme de thés issue de la brûlerie Saint-Paul à Clermont l’Hérault, ainsi que des softs de grande qualité, 100% locaux, notamment les sirops de La Fée Confiot’ à Neffiès, les jus du Verger de Thau à Villeveyrac, et bien sûr nos cocasses jus et nectars artisanaux La Gorge Fruitée !
Retrouvez nos jus La Gorge Fruitée au Picamandil [crédit photo: www.picamandil.fr]
L’ensemble de nos bières La Gorge Fraîche sont commercialisées par Frédéric, un amoureux de nos produits ! Il propose par ailleurs une large gamme de vins de Puissalicon, parmi ses nombreuses références. On trouve aussi la Fine du Languedoc, le gin de Montpellier et le Whisky local de nos amis de Black Mountain.
Pour les produits de terroir, le Picamandil n’a pas fini de vous gâter de merveilles d’Occitanie: conserves de l’Aveyron, hydrolats locaux, biscuits, piments…
ON PEUT TOUT EMPORTER !

Rebecca, la boulangère

Rebecca, dans son atelier [crédit photo: la fornada.fr]
Originaire du pays de Galles, Rebecca a une histoire longue de voyages et de saveurs. Ses parents ont quitté l’Espagne sous l’époque de Franco, à la recherche d’horizons plus fructueux. Installés dans la restauration, Rebecca a baigné son enfance dans le voyage odorant de la cuisine espagnole, des restaurants, des pâtisseries.
Après avoir enseigné plusieurs années les langues étrangères, elle aussi fût gagnée par un projet de reconversion. Un retour aux sources, du temps lointain de l’Espagne où elle pétrissait le pain aux côté d’Abuela Lola, sa grand-mère espagnole. Elle a crée sa société de boulangerie, la « Fornada », et livre son pain dans de nombreux points de vente environnants.
Dans son petit atelier, Rebecca pétrit à la main le pain bio au levain exceptionnel de Picamandil. La brigadière boulangère est une fervente promotrice de l’économie locale et du vivant. Elle s’approvisionne directement chez son meunier du Tarn qui produit des blés anciens régionaux, et une farine semi-complète saine et nutritive.

Picamandil, Perle du Midi

La fidèle communauté de La Gorge Fraîche comprendra facilement notre attachement aux valeurs du Picamandil, un spot correspondant en tout point à notre identité, nos valeurs, nos goûts, avec une histoire modeste et courageuse qui ne manque pas de résonner avec la notre !
Frédéric et Rebecca sont de valeureux brigadiers, méritants et avant tout adorables. Hommage au grand père de Frédéric, brigadier émérite.
Puissalicon a bien de la chance ! Un grand bonjour à tous les puissaliconnais !
Le Picamandil est notre nouvelle Perle du Midi, dans le circuit gastronomique « Béziers et Environs, Canal du Midi ».
Merci Fred, Merci Rebecca. On vous adore.
La Gorge Fraîche
Site officiel: www.picamandil.fr
Site officiel « La Fornada » de Rebecca: www.lafornada.fr

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire